Observatoire Complémentaire Santé

Prévoir l’évolution de la sinistralité par type de contrat et comprendre les enjeux du secteur

  • Mesure du degré de contrainte économique et prévisions des dépenses d’assurance maladie (ONDAM)
  • Prévisions de l’évolution de la dépense complémentaire par personne protégée et par niveau de garantie, sous hypothèses clairement explicitées et chiffrées
  • Analyse politique à court et moyen terme de la régulation du système de santé et des solutions possibles : les conséquences pour les complémentaires

Un outil d’aide à la compréhension de l’évolution de la sinistralité des complémentaires santé

La demande de santé croissante couplée à un objectif de comptes sociaux équilibrés ne font qu’amplifier la recherche d’économies et le besoin de réformes. Analyser la conjoncture macroéconomique, mesurer précisément l’intensité de la maîtrise des dépenses, suivre les différents postes de l’ONDAM, et prévoir l’évolution de la sinistralité des complémentaires santé est le rôle que l’Observatoire Complémentaire Santé du BIPE joue pour ses adhérents.

Cet Observatoire du BIPE rassemble, depuis 1999, les différentes familles des Assurances Maladie Complémentaires. Il présente un diagnostic des dépenses maladie obligatoire et complémentaires, ainsi que les prévisions correspondantes, reposant sur des hypothèses clairement explicitées. Ainsi, les adhérents disposent, tout au long de l’an- née, d’une analyse complète et indépendante. De plus, l’équipe du BIPE est toujours à leur disposition pour leur donner l’appui technique demandé et aborder dans le détail, tous les points nécessaires.

L’expertise du BIPE en économie de la santé

Un éclairage indépendant sur des sujets d’actualités : panier « 100% santé » dans le cadre de la mise en œuvre du reste à charge 0, impacts des revalorisations des professionnels de santé, impact du changement de taux de remboursement de médicaments…

Une enquête barométrique menée auprès des Français sur le rapport à la santé et à la couverture complémentaire, vient compléter l’Observatoire.

La mécanique de l’observatoire complémentaires santé :

+

Non classé Publié le: 09-02-2013