Les marchés bancaires des particuliers sont soumis à de fortes variations, liés à des facteurs nombreux et divers : évolutions économiques des particuliers, réglementation des produits d’épargne, réglementation des établissements, effets d’offre, marché de l’immobilier…

Pour permettre aux établissements positionnés sur ces marchés d’anticiper les évolutions, le BIPE développe en continu des méthodologies spécifiques, basées sur l’expertise statistique, économique et sectorielle. Au sein de ces méthodologies, le BIPE décompose les facteurs d’influence, leurs interactions, et leurs effets sur les marchés bancaires des particuliers, pour proposer une vision transparente, argumentée et quantifiée des futurs possibles.
Au sein de l’Observatoire des Marchés de l’Epargne et du Crédit des particuliers, le BIPE présente ses prévisions aux établissements sur trois familles de produit :

  • Placements des particuliers : assurance vie unités de compte, assurance vie euros, Plan Epargne Logement, Livret A, comptes courants…
  • Crédit immobilier : appartements neufs, maisons individuelles neuves, marché de l’ancien, rénovation, rachats…
  • Crédit à la consommation : crédit automobile sur lieu de vente, crédit automobile hors lieu de vente, location avec option d’achat, financement de meubles, d’électroménagers, de petits travaux…

Pour réaliser ces prévisions, le BIPE s’appuie sur plusieurs sources de données :

  • Enquête trimestrielle auprès de 1000 individus représentatifs de la population française adulte
  • Sources publiques : Banque de France, Insee, ASF…
  • Sources internes au BIPE : expertise du BIPE dans les marchés automobile, dans les marchés de l’immobilier et de la construction, expertise macroéconomique
  • Veille presse pour l’offre produits, les stratégies des établissements et les évolutions réglementaires en discussion

 

+

Publié le: 10-05-2016