Analyser à court terme les marchés européens des propulsions alternatives

  • Une segmentation marketing des acheteurs de véhicules électriques, hybrides (early adopters, early majority…)
  • Une étude sociétale et une analyse des freins et des accélérateurs de ces marchés
  • Une analyse de positionnement et des coûts d’usage totaux (TCOs) des modèles sortants

Prévoir des volumes par segment et type de propulsion des marchés de véhicules légers européens

  • Des prévisions à court terme et à horizon 2025
  • Un modèle mathématique d’arbitrage client fondé sur les coûts d’usage totaux (TCOs) et des sous-jacents sociétaux
  • Une modélisation des stratégies des constructeurs par type de propulsion pour atteindre les normes européennes d’émissions 2025

 

Transition des propulsions

Aussi bien du côté des réglementations contraignantes que des investissements stratégiques des constructeurs, l’Europe, en poisson pilote du monde, a définitivement pris la voie de la transition des propulsions pour les véhicules légers. Cette révolution sans précédent pose de nombreuses questions :

À quel horizon de temps ces propulsions vont-elles s’imposer ? Comment nos sociétés vont-elles répondre aux changements que celles-ci vont introduire dans notre mobilité ? Une seule propulsion va-t-elle s’imposer, ou chacune d’entre elle trouver sa clientèle en s’adaptant précisément à ses besoins ?

C’est à ces questions stratégiques que s’attelle le BIPE via ses modèles de demande et d’offre qui tentent de concilier les macro-trends de transition énergétique de long terme et les difficultés que les nouvelles propulsions rencontrent aujourd’hui sur le marché.

Pour répondre, le BIPE va tout d’abord effectuer une analyse stratégique à court terme des marchés européens des propulsions alternatives via une segmentation marketing des acheteurs de véhicules électriques, hybrides…(early adopters, early majority…)

Cette segmentation est replacée dans son contexte sociétal grâce à des enquêtes exclusives conduite par le BIPE et à une analyse des freins et des accélérateurs de ces marchés.

Ces éléments nous permettent de réaliser une analyse de positionnement et des coûts de revient totaux (TCOs) des modèles sortants.

Ce socle de données va nous servir à prévoir des volumes par segment et type de propulsion des marchés de véhicules légers européens, à court terme et à horizon 2020. Le BIPE a également développé un modèle mathématique d’arbitrage client basé sur les coûts de revient totaux (TCOs) et des sous-jacents sociétaux, ainsi qu’une modélisation des stratégies des constructeurs par type de propulsion pour atteindre les objectifs européens de 2020.

Cette vision, à la fois de la demande et de l’offre du marché, permet au BIPE d’effectuer des analyses et des prévisions détaillées à destination de ses clients, afin de les aider dans leurs décisions stratégiques d’investissement dans le domaine des nouvelles propulsions automobile.

Démarche retenue :

ENTR_2013

+

Publié le: 10-05-2016